CHARTE

D’éthique et de déontologie

En qualité de praticien professionnel, j’applique les règles d’éthique et de déontologie suivantes.

Clarté du domaine de compétence

Mon activité est basée sur une approche holistique de l’être humain pour un rééquilibrage en profondeur de ses champs vibratoires corporels, psychiques et énergétiques afin de l’aider à retrouver son bien être naturel.

Elle s’appuie sur les connaissances orientales et occidentales du fonctionnement de l’être humain et des méthodes de résonance énergétique naturelles, notamment le Reiki et le magnétisme.

Chacune de ces pratiques allie, chacune dans son champ d’application respectif, les bienfaits de la relaxation, de la méditation et du toucher. Elles utilisent nos facultés humaines de résonance vibratoire permettant de transformer nos états tensionnels en fluidité et de dénouer nos blocages profonds (ressentis de souffrance et de mal être) pour laisser place au bien être naturel.

Ma pratique relève des pratiques dites alternatives à visée thérapeutique, elle n’est ni médicale ni conventionnée. J’accompagne les personnes dans une approche globale et universelle du fonctionnement de l’être humain et je les aide à développer leurs capacités naturelles de mieux être et de rééquilibrage en utilisant pour chaque pratique une résonance énergétique spécifique.

A ce titre :

  • Je n’établis aucun diagnostic, ni pronostic, ni traitement ou prescription médicale.
  • Je ne pratique pas de soins mais des séances de Reiki, de Relaxologie ou de Magnétisme ou de méditation accompagnée. Le type de séance pratiquée étant décidé lors d’une première consultation avec le client en fonction de sa demande et de l’accord établit ensemble sur le travail à réaliser.
  • Je ne soigne pas les symptômes, cependant le travail énergétique en profondeur peut dissoudre des sources tensionnelles impalpables et stopper leur résurgence matérielle à l’origine de symptômes physiques. (Par exemple certaines formes d’eczéma)
  • Je ne me substitue pas aux médecins et traitements médicaux en cours et dans certains cas je peux exiger un certificat médical autorisant la personne à suivre des séances de relaxation méditative profonde.
  • Aussi pour des problèmes d’ordre médical, je renvoie toujours mes clients vers une autorité compétente et habilitée avant de poursuivre mon travail d’accompagnement avec eux.

Respect des consultants

Ma pratique est laïque et agnostique, elle est universelle et libre de tout système idéologique, culturel, ésotérique ou religieux. Elle s’appuie sur les connaissances en sciences humaines ancestrales et actuelles reconnues.

Ainsi, dans une approche centrée sur le fonctionnement global de l’être humain, j’accueille et j’accompagne chaque personne dans le respect de ses droits fondamentaux, à savoir :

  • Sa liberté de pensée :

Je respecte la personne dans sa globalité quelles que soient ses idées, concepts, croyances ou valeurs dans la dignité et la moralité et sans aucun prosélytisme.

J’accompagne la personne, à son rythme, là où elle en est en restant centrée sur sa demande conscientisée de bien être sans aucune pression, extrapolation ni suggestion.

  • Sa liberté de s’exprimer :

La personne est libre de s’exprimer pendant les entretiens de début et de fin de séance.

Par une écoute attentive et bienveillante, j’accueille la personne dans son fonctionnement global y compris dans sa façon de s’exprimer et sans aller au-delà de ce qu’elle souhaite ou de ce qu’elle est capable de révéler d’elle-même.

De la même façon, elle est libre de s’exprimer ou non sur son vécu et son ressenti à l’issue de la séance.

  • Sa liberté de choisir et de décider :

La personne est libre de choisir son praticien et de décider ce qui lui correspond le mieux dans sa demande de mieux-être.

Le type de séance proposé à la personne est uniquement basé sur le besoin exprimé par la personne sans aller au-delà de sa demande.

Le vécu de mal être et le vécu de bien être est propre à chacun. La personne est libre d’évaluer son ressenti de mieux-être à l’issue de la séance et dans son quotidien sans aucun jugement de ma part.

La personne est libre de continuer, d’arrêter ou de poursuivre les séances à son rythme sans avoir à se justifier.

La régularité est la base de tout apprentissage, y compris dans la remise en route de nos facultés naturelles de bien-être, cette émergence variant d’un individu à l’autre.

Le nombre de séances nécessaires et le travail réalisé est fonction de la motivation profonde et de la disponibilité de la personne.  A ce titre, je m’interdis de proposer tout forfait de séances et laisse chaque personne décider de son besoin.

La personne est libre d’expérimenter et de choisir toute pratique alternative nécessaire à son bien-être. Cependant il est déconseillé de mélanger simultanément différentes méthodes de résonance énergétique pour une même demande sans risque d’altérer le bénéfice de chaque pratique et de bloquer la personne dans sa difficulté.

Ma pratique professionnelle

En qualité de praticien professionnel, je respecte les obligations suivantes : 

  • Remplir toutes mes obligations administratives et légales pour exercer en toute transparence :
    • Être déclarée pour l’exercice de profession libérale auprès des organismes publics concernés,
    • Adhérer aux assurances professionnelles obligatoires et organismes jugés nécessaires par les autorités publiques (médiation),
    • Jouir de mes droits civiques et ne pas avoir d’antécédent judiciaire,
    • Ne pas faire partie d’une secte ou d’un mouvement sectaire,
    • Respecter les protocoles sanitaires établis par les autorités
  • Qualifications professionnelles :
    • Me former auprès d’organismes professionnels ou de professionnels reconnus dans leur pratique
    • Être régulièrement supervisée par des professionnels spécialisés dans l’accompagnement des personnes et les pratiques de résonance énergétique et de méditation.
    • Développer continuellement mes compétences dans le domaine des sciences humaines et de l’énergétique (formations, colloques, suivi de travaux et études, échanges inter professionnels)
  • Qualité de ma pratique :
    • Quel que soit la demande des personnes, aucune déviance de mon champ d’intervention n’est possible. Les séances sont uniques et ne peuvent être mixées ou transformées et respectent les protocoles propres à chaque pratique. Le type de séance réalisée étant définit préalablement en accord avec la personne lors de sa première consultation.
    • Respecter les conditions matérielles nécessaires à l’accueil, au bon déroulement des séances et au confort de la personne et conformément à la règlementation (local, matériel, hygiène et accessibilité)
    • Respecter l’intimité physique et morale de la personne, les personnes restent entièrement vêtues et disposent de tout l’espace nécessaire à leur confort psychocorporel. Le toucher des mains du praticien est fixe et léger sur des points spécifiques du corps en dehors de toutes zones sensibles.
  • Respect de mes obligations professionnelles vis-à-vis de la personne :
    • Intervenant dans le domaine de la santé mentale positive, je respecte entièrement le secret professionnel en ce qui concerne l’identité ou toute information concernant les personnes venant me consulter.
    • Reconnaissant les limites de mes compétences et de mon champ d’intervention, je travaille dans la pluridisciplinarité. Lorsque cela est nécessaire, je peux refuser de suivre une personne ou décider de l’orienter vers un professionnel plus habilité à l’aider à lever sa difficulté.
    • Lors de la première consultation, un entretien préalable à toute séance est réalisé afin de valider la recevabilité de la demande de la personne par rapport à mon champ de compétence et de l’éclairer sur le travail réalisé lors de mes pratiques en correspondance avec son besoin.
    • La personne est informée de mes conditions d’intervention et de mes règles d’éthique et de déontologie avant d’effectuer une première séance, ces modalités figurent également sur mon site internet et sont affichées dans mon local professionnel. L’acceptation de ces conditions est indispensable à l’accord moral portant sur le travail à réaliser.